1 juin 2016

Investir au Chili : Michelle Bachelet détaille ses projets à Paris

             
Le Chili se lance à la recherche d’investisseurs pour enclencher une transformation durable 
La Présidente du Chili, Michelle Bachelet, a présenté le 1er juin à Paris les détails de sa nouvelle politique pour attirer les investissements étrangers. Après près de deux ans d’études et de travaux, la volonté du gouvernement se concrétise avec la création d’InvestChile, une nouvelle agence de promotion d’investissements qui exécutera un plan d’action précis pour inciter, faciliter et accompagner le développement des entreprises étrangères dans le pays. 

Développer durablement l’ensemble du pays.
Jouissant d’une croissance solide, d’un cadre institutionnel fiable et d’une grande stabilité, le Chili s’apprête à opérer une véritable transformation. En séduisant les investisseurs étrangers, le pays compte non seulement attirer des capitaux, mais aussi des technologies de pointe, des savoir-faire exigeants et de meilleures pratiques internationales. 

 Les opportunités des cinq secteurs clés en faits et chiffres : 
- 1/ Secteur minier 
57 milliards US$ d’investissements prévus dans le but d’apporter une technologie durable, en réalisant la transition des mines souterraines à celles à ciel ouvert, en réduisant la consommation d’énergie et en favorisant la modernisation des fonderies et raffineries. 
- 2/ Secteur énergétique 
Plus de 10,825 MW de potentiel hydraulique entre les zones Centre et Sud du pays et des opportunités d’énergie renouvelable grâce au niveau de radiation solaire le plus haut de la planète. De nombreuses opportunités afin de favoriser le développement de l’énergie hydrolienne, thermique, solaire et éolienne. 
- 3/ Infrastructures de transport 
Des investissements de 112 milliards US$ seront nécessaires dans les infrastructures pendant les sept prochaines années, afin de transformer et rendre les réseaux de transports responsables et durables. 
- 4/ Industrie agroalimentaire 
Extrêmement compétitive grâce à la diversité climatique, géographique et biologique du pays, le secteur ouvre ses portes aux investisseurs étrangers dans le but d’apporter des solutions et des technologies durables à la production primaire, la R&D et le conditionnement des produits alimentaires. 
-5/ Secteur touristique 
Le Chili accueille plus de 4,5 millions de touristes internationaux chaque année, un chiffre multiplié par deux par rapport à 2010. Le pays vise le développement d’hôtels écoresponsables dans les secteurs niches où il possède des avantages considérables : l’œnotourisme, des offres liées à la nature, l’aventure et l’astrotourisme, entre autres.

 InvestChile : des mécanismes inédits pour séduire les investisseurs étrangers 
La création de l’agence InvestChile permet avant tout de mettre en place des mécanismes concrets de promotion. L’agence apportera des services personnalisés aux entreprises tout au long de leur cycle d’investissement, du premier contact à la présentation d’opportunités personnalisées pour celles qui décident de s’y installer ou qui veulent réinvestir dans le pays. 
Placée au plus haut sommet de l’état, InvestChile sera également l’interlocuteur des entreprises étrangères pour bénéficier d’avantages tels que le financement jusqu’à 70% du coût des études de faisabilité et jusqu’à 30% de l’ensemble des projets de haute technologie.