7 sept. 2015

Medellin accueillera la XXIème Assemblée de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT)

             

La Colombie devient ainsi le premier pays, avec l’Espagne, à être sélectionné deux fois pour l’organisation de cet événement mondial

- Du 12 au 17 septembre 2015 -




Procolombia+tourisme+Colombieé width=
La XXIème édition de l’Assemblée Mondiale du Tourisme ouvrira bientôt ses portes au Centre de Conventions Plaza Mayor de Medellin. Du 12 au 17 septembre, cet événement biannuel de l’OMT réunira plus de 1300 participants, parmi lesquels les représentants de 156 pays, 6 membres associés et plus de 400 membres affiliés, pour tracer les grandes lignes politiques du secteur et échanger autour de la thématique de cette édition : « Le tourisme, facteur de paix et de transformation sociale ».



A ce jour, l’Espagne et la Colombie sont les deux seuls pays à avoir été sélectionnés deux fois pour accueillir cet événement. En effet, en 2007, Carthagène des Indes avait accueilli la XVIIème Assemblée de l’OMT. En Amérique, seules l’Argentine (1991) et le Chili (1999) ont obtenu l’organisation de l’événement.

L’Organisation Mondiale du Tourisme, institution des Nations Unies chargée de la promotion d’un tourisme responsable, durable et accessible à tous, a choisi pour cette XXIème édition une thématique qui résonne particulièrement en Colombie : Le tourisme, facteur de paix et de transformation sociale.

Pour soutenir la candidature de Medellin, le Président de la République, Juan Manuel Santos a notamment fait valoir son caractère innovant, son infrastructure moderne et conviviale, le fait qu’elle soit considérée comme l'épicentre des événements internationaux et son excellente connectivité aérienne internationale. En effet, en 2013, le Wall Street Journal désignait déjà Medellin comme « la ville la plus innovante au monde ». Ses services de transport sont désormais mondialement réputés, en particulier ses métros, son téléphérique et ses nouveaux accès, par escalator, aux communautés établies à flancs de montagnes. La réduction des émissions de CO2 et de la criminalité sont également autant d’atouts qui ont valu à la ville d’être quasiment systématiquement associée à la notion de « Renaissance ».

Le Ministre du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme de la Colombie, Cecilia Alvarez-Correa, a par ailleurs souligné que le secteur du tourisme national a généré 12,7% de croissance au cours de la dernière décennie, devenant troisième générateur de devises devant les ventes de café, de fleurs et de bananes.

La Colombie se révèle ainsi être un lieu particulièrement propice aux échanges autour de cette thématique choisie.


A propos de PROCOLOMBIA :

Procolombia est une organisation sous tutelle du Ministère colombien du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, créée en 1992 et chargée de la promotion des exportations non traditionnelles, du tourisme international et des investissements étrangers en Colombie.



Procolombia est présent dans le monde entier au travers de ses 28 bureaux commerciaux à l’étranger et de ses 7 bureaux régionaux en Colombie. Ce ne sont pas moins de 300 employés qui travaillent à favoriser, développer et conclure des marchés potentiels à travers leur réseau de bureaux à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.



Procolombia encourage la réalisation de marchés internationaux par l’identification des possibilités de marchés, l’établissement de stratégies de pénétration de ceux-ci, l’internationalisation des entreprises, l’accompagnement dans la mise au point de plans d’action, la mise en relation des entrepreneurs – tant pour des activités de promotion commerciale que d’investissement et de tourisme international.



PROCOLOMBIA dispose d’un bureau à Paris, pour accompagner les professionnels français dans leurs démarches. Cet accompagnement se fait de façon totalement gratuite et confidentielle.



Plus d’informations sur le site http://www.procolombia.co

Site officiel du tourisme : http://www.colombia.travel/fr