Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé femmes politiques

Michelle Bachelet démissionne de l'ONU et rentre au Chili

CHILI: L'ex-présidente Michelle Bachelet démissionne de l'ONU Femmes pour rentrer au Chili


Michelle Bachelet vient d’annoncer sa démission d’ONU Femmes après deux et demi à sa tête. L’ex-présidente du Chili devrait se représenter pour un nouveau mandat lors de l’élection présidentielle chilienne, qui aura lieu en décembre 2013. Le Chili l’attend avec impatience. Lire la suite sur Rfi.fr -

Les similitudes des parcours croisés de Michèle Bachelet et Ségolène Royal

A quelques jours du second tour des élections présidentielles françaises, il est intéressant de noter les convergences des parcours politiques et personnels de Michèle Bachelet, la présidente élue du Chili et de Ségolène Royal. Née à Dakar au Sénégal, Ségolène Royal est la fille d´un militaire de carrière, colonel d´artillerie, qui a changé plusieurs fois d´affectation avant de s´installer en France. On le sait, Michèle Bachelet est elle la fille d´un général, mort lors du coup d´Etat de Pinochet, emprisonné et torturé parce qu´il avait défendu jusqu´au bout la légalité démocratique. Très jeunes, les deux femmes ont pris parti et se sont rebellées, l´une contre l´autorité du père qui ne tolérait pas qu´une fille suive des études poussées, l´autre contre la dictature militaire qui lui avait volé son enfance. Les deux s´engageront résolument à gauche de l´échiquier politique. La première véritable lutte gagnée par Ségolène Royal a été celle pour sa liberté. Désireuse de s´engager dans de…

Bachelet : Budget "social" et polarisation politique

La présidente chilienne Michèle Bachellet a promulgué hier le premier véritable budget de son mandat, un budget marqué par une augmentation importante des dépenses sociales, qui représenteront, selon le quotidien "La Nacion", 68% des dépenses publiques. L' augmentation la plus visible sera celle des ministères de l' éducation (+10,6%), le logement (+12,4%), la santé (+13%), les retraites (+12,1%), et surtout la "sécurité citoyenne" avec un bond de 19,4%.
"Il s' agit du budget le plus important depuis de très nombreuses années, a noté la présidente, les dépenses sociales augmentent et celà va profiter a des millions de chiliens". Tension politique Les représentants de la droite n' ont pas participé à la présentation du budget, semblant s' aligner sur une stratégie de tension que l' on note plus ou moins fortement dans les pays voisins d' amérique latine. En Bolivie par exemple, le président Evo Moralès a dénoncé le refus de l'o…

Shakira contre le travail des enfants...

Une fois n' est pas coutume, nous donnerons dans le "people" avec cette visite de Shakira, qui arrive aujourd' hui à Santiago en avion privé pour réaliser deux concerts. La vedette a accepté l' invitation du ministre du travail du Chili, Osvaldo Andrade. L' idée du ministre est d' intégrer Shakira à la campagne "Dis non au travail des enfants" (ils sont encore 200000 dans différents secteurs du pays). Cette campagne prétend intégrer des personalités reconnues et compte déjà avec le soutien de la sélection chilienne de football.








L´indécision de Bachelet

La présidente chilienne Michèle Bachelet traverse un moment difficile, qui vient de se caractériser par le changement de plusieurs ministres, dont celui de l´intérieur, et des difficultés de coordination dans les relations internationales. La principale difficulté de la présidente chilienne prend naissance dans sa propre campagne électorale. Basée sur les enquêtes d´opinion et les actions purement médiatiques, celle-ci n´a pas permis une clarification de ses positions sur les grands thèmes de société ou les relations internationales. La grande idée de la candidate était celle d´un gouvernement citoyen, à l´écoute du peuple. Et ses conseillers de rappeler sa formation de médecin et sa capacité à formuler un diagnostic avant de proposer des solutions. Le problème est qu´après trois mois de gestion, les difficultés de coordination se font de plus en plus sentir. Chacun a sa propre idée du gouvernement citoyen. Comme il fallait s´y attendre, les demandes des "organisations citoyennes&…

Le bilan des 100 jours de Michèle Bachelet

A 100 jours de son accession au pouvoir, Michèle Bachelet estime avoir passé l´épreuve du feu. En mettant en place dans les délais les 36 mesures qu´elle estimaient urgentes, elle impose un style de gouvernement par lequel "elle dit ce qu´elle va faire et elle fait ce qu´elle a dit".
En montrant que c´est elle qui dirige le bateau, elle veut donner l´impression qu´elle a pris le chemin correct. Mais selon les enquêtes récentes, si les chiliens lui accordent un bilan globalement positif, ils restent dans l´attente de la concrétisation des changements dans leur vie quotidienne. Et ils ne semblent pas disposés à attendre longtemps. D´un côté la concertation est au pouvoir depuis plus de 15 ans et de l´autre, la présidente elle-même a répété dans sa campagne que "l´heure est venue pour les citoyens". Les lycéens ont été les premiers à la prendre au mot en s´imposant dans son agenda. Et on s´attend à ce que d´autres secteurs (santé, universités, fonctionnaires...) se rév…

Les quatre axes du gouvernement de Bachelet

Tous les 21 mai, les présidents de la république chiliens présentent un compte rendu de leur activité devant le congrès. A seulement 70 jours de son investiture, Michelle Bachelet n´a pas dérogé à la règle et a présenté les quatre axes"cruciaux" de son mandat :

- la réforme du système de prévivion (retraites et santé)
- l´amélioration de l éducation avec la création de milliers de jardins d´enfants et de crêches, l´amélioration de la formation des professeurs et la définition de 100 écoles et 50 lycées prioritaires au Chili.
- le développement de la recherche et l´investissement entre autres par l´attribution de bourses pour étudier à l´étranger.
- La mise en place d´une politique de l´environnement et d´amélioration de la qualité de vie dans les quartiers.

Sur l´égalité hommes femmes, la présidente n´a pas annoncé, comme on s´y attendait, de loi spéciale pour imposer des quotas. Mais elle a rappelé que son gouvernement est le premier gouvernement paritaire de l´histoire du Chili…

Le nouveau style Bachelet au Chili

Michèle Bachelet assume depuis le 11 mars la présidence du Chili. Le transfert du mandat s´est effectué à Valparaíso en présence d´une trentaine de chefs d´Etats étrangers, dont Evo Moralès, le président de la Bolivie, un pays avec lequel le Chili entretient des relations diffíciles. La nouvelle présidente disposera de seulement quatre ans non renouvelables pour assumer ses défis, en particulier la réduction des inégalités et la réforme des retraites. Dans un pays marqué par une forte croissance économique, les précédents gouvernements de la concertation démocratique ont obtenu une réduction substantielle de la pauvreté (de 40% à 18% de la population). Mais le Chili reste toujours l’un des pays les plus inégalitaires du monde : 80% de l’économie reste concentrée entre les mains d´une vingtaine de groupes familiaux et cette concentration s´est encore accentuée au cours des dernières années.

Les relations avec l´ amérique latine :
Dans le domaine international, la nouvelle présidente dev…

Michèle Bachelet gagne avec plus de 53% des voix

C´est finalement la candidate socialiste Michèle Bachelet qui a remporté l´élection présidentielle chilienne. Avec 53.5% des voix contre 46.5% au candidat de l´alliance pour le Chili Sébastien Piñera, la nouvelle présidente a pris la parole tard dans la soirée du 15 janvier. Au terme d´une campagne très longue et éprouvante elle s´est adressé à la foule en ces termes :
"Buenas noches, amigas y amigos. Qui l´aurait pensé? Qui aurait pensé il y a 20, 10 ou 5 ans en arrière, que le Chili allait élire comme présidente une femme ? "

Dans un discours plein d´émotion, elle a cité son père, le général Alberto Bachelet, mort suite aux tortures subies durant la dictature et a regretté de ne pouvoir partager son émotion avec lui. Devant une foule de plus de 200000 persones, elle a indiqué plusieurs fois qu´elle serait la présidente de tous les chiliens, dans une optique claire de réconciliation. Les premiers 100 jours seront les plus importants.

L´agenda législatif s´annonce très chargé p…

Actuellement sur LYFtvNews :