Accéder au contenu principal

Urbanisme : "Freshlatino", l'architecture ibéro-américaine à l'honneur

freshlatino
«Freshlatino» désigne un ensemble de quatorze agences d’architectes ibéro-américains utilisant le format de l’installation vidéo pour faire connaître leur production : des constructions minuscules jusqu’à des réalisations qui transitent entre art contemporain, performance et architecture.

L’Ibéro-Amérique constitue un espace historique et culturel d’envergure formé par les pays d’Europe et d’Amérique latine dans lesquels sont parlés l’espagnol et le portugais, c’est-à-dire vingt-deux états regroupant 600 millions de citoyens partageant un temps historique dont les racines communes rendent possibles et renforcent un grand nombre de manières différentes d’habiter le monde.

La plateforme documentaire «Freshlatino» et son site internet  plataformaarquitectura.cl  a plus pour vocation de faire découvrir l’architecture émergente ibéro-américaine et de développer des liens des deux côtés de l’Atlantique en redessinant une nouvelle géographie culturelle. Cette jeune génération d'architectes investit de multiples champs expérimentaux interdisciplinaires croisant sociologie, politique, anthropologie, économie, écologie. Pour eux, l'architecture ce n'est plus des objets mais des systèmes de travail.

La CAUE du Rhône, 6bis, quai St-Vincent à Lyon 1er propose une rencontre autour de cette jeune architecture ibéro-américaine le Jeudi 27 janvier 2011 à 18h30.

Au programme, la présentation d'une exposition virtuelle et de la plateforme internet Freshlatino par le commissaire Ariadna Cantis et deux architectes membres, Diego Barajas, architecte colombien (agence Husos) et David Perez, architecte espagnol (agence PKMN). Une rencontre organisée avec  l'Instituto Cervantes de Lyon soutenue par le Consulat Général d'Espagne.

Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.com)


Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :