Accéder au contenu principal

Bolivie : Evo Morales nationalise une filiale de GDF / Suez

Les journaux latino-américains se faisaient l'écho le samedi 1er mai 2010 de la nationalisation "surprise" de plusieurs compagnies d'électricité par le président bolivien Evo Moralès.
La  nationalisation a été annoncée à la date symbolique du 1er mai et le président de la république devrait "légaliser" cette prise de contrôle par un décret.

Ecoenergy International, filiale de GDF Suez
Parmi les quatre entreprises passées sous contrôle de l'Etat, on note Ecoenergy International, une filiale du groupe français GDF Suez qui détenait 50% du capital.
Ce n'est pas la première fois que, depuis sa première accession au pouvoir, en janvier 2006, Evo Morales procède à des nationalisations d'entreprises "stratégiques" dans les domaines des hydrocarbures, des mines et des télécommunications.

Un "axe" Cuba, Venezuela, Bolivie
Depuis plusieurs années, les dirigeants de Cuba, du Venezuela et de la Bolivie partagent souvent les mêmes points de vue sur la politique économique à mener. Au Venezuela, le président Hugo Chavez a procédé lui aussi à de larges nationalisations des entreprises du secteur pétrolier.  Evo Moralès et Hugo Chavez se sont rencontrés plusieurs fois au cours des dernières semaines. Le président de la république bolivarienne, qui vient d'ouvrir un compte twitter au succès fulgurant (http://twitter.com/chavezcandanga) , a d'ailleurs passé de longs moments à Barinas avec son "ami" Evo...

Gilles Roman

Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :