Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Le Paris Dakar transféré au Chili ?


Une course dans le désert d´atacama pour compenser la perte du Paris Dakar annulé pour menaces terroristes ? La question paraît incongrue ; elle semble pourtant à l´ordre du jour !
Selon la revue de presse sportive publiée par France2.fr (la télévision française) , avec cette annulation du Paris Dakar, annulé suite à l´assassinat de touristes français en Mauritanie,"ce qui est sûr, c'est que c'est peut-être l'arrêt de mort du Dakar traditionnel qui est ainsi signé". "Dans la presse sénégalaise, Sud Quotidien (privé) note pour sa part: "Le Sénégal perd 1,310 milliard de francs CFA (2 millions d'euros)..."Le Soleil doute de la tenue de la prochaine édition du rallye en Afrique. Ce sera probablement ailleurs, croit-il savoir, évoquant "notamment (le) Chili, où certains responsables du Dakar s'étaient rendus récemment".

Pour mémoire sur ce qu´est le Paris Dakar (qui outre la mort de plusieurs coureurs, est responsable de celle d´une dizaine d´enfants africains), voici les paroles de la célèbre chanson de Renaud "500 connards sur la ligne de départ" :

Cinq cents connards sur la ligne de départ/Cinq cents blaireaux sur leurs motos/Ça fait un max de blairs/Aux portes du désert/Un paquet d'enfoirés/Au vent du Ténéré/Le rallye mécanique/Des Mad Max de bazar/A r'commencé son cirque/Au soleil de janvier/Vont traverser l'Afrique/Avec le pieds dans l' phare/Dégueulasser les pistes/Et revenir bronzés/Ravis de cet obscène/Et pitoyable jeu/Belle aventure humaine/Selon les journaleux/

Cinq cents connards sur la ligne de départ/Cinq cents couillons dans leurs camions/Ça fait un max de blairs/Aux portes du désert/Un paquet d'enfoirés/Au vent du Ténéré/

Passe la caravane/Et les chiens n'aboient plus/Sous les roues des bécanes/Y a du sang répandu/C'lui des quelques sauvages/Qui ont voulu traverser/Les rues de leurs villages/Quand vous êtes passés/Comme des petits Romel/Tout de cuirs et d'acier/Crachant vos décibels/Aux enfants décimés/

Cinq cents connards sur la ligne de départ/Cinq cents guignols dans leurs bagnoles/Ça fait un max de blairs/Aux portes du désert/Un paquet d'enfoirés/Au vent du Ténéré/

Combien d'années encore/Ces crétins bariolés/F'ront leur terrain de sport/D'un continent entier/Combien d'années enfin/Ces bœufs sponsorisés/Prendront l' sol africain/Pour une cour de récré/Dans leurs joutes odieuses/Les bonbons bien au chaud/Au fond de leurs délicieuses/Combinaisons fluos/

Cinq cents connards sur la ligne de départ/Cinq cents blaireaux sur leurs motos/Ça fait un max de blairs/Aux portes du désert/Un paquet d'enfoirés/Au vent du Ténéré

Commentaires

  1. Les opposants au rallye donnent de la voix : Tout est allé très vite. A peine une semaine après l’annulation du rallye Dakar à cause des menaces terroristes, les gouvernements chilien et argentin ont envoyé à Paris des représentants pour séduire ASO, l’organisateur français de la course. Tellement vite qu’il a presque aussitôt été annoncé que les deux pays accueilleraient conjointement le rallye en 2009.
    ASO doit faire une déclaration officielle le 10 février prochain. Selon Óscar Santelices, le directeur du Sernatur, les retombées économiques seraient juteuses, et ce serait une aubaine pour promouvoir l’image du Chili comme destination touristique. Sans doute, mais à quel prix ?

    Atacama
    Le Chili veut son rallye. Et il est fort probable qu’il l’ait, avec six étapes prévues dans le nord du pays, et une journée de repos à Vina del Mar –les neuf autres étapes, dont le départ et l’arrivée, étant prévues en Argentine. Mais les Chiliens, que veulent-ils ? Veulent-ils voir leurs belles terres traversées, polluées, voire saccagées par une caravane de 2.500 personnes, de fous du volant et du guidon assoiffés de vitesse ? Veulent-ils voir les merveilles naturelles du désert d’Atacama risquer d’être endommagées pour le bon plaisir de quelques centaines de concurrents qui souillent la nature comme si c’était leur propre jardin ? Veulent-ils voir débarquer les caméras de télévision françaises qui, avec leur miroir déformant, vont probablement montrer les Chiliens comme s’il s’agissait de pauvres neuneus vivant dans le dénuement d’un pays du Tiers-Monde, alors que le Chili, pays en développement, est le plus riche d’Amérique Latine ? Le gouvernement chilien et quelques entreprises ont peut-être à y gagner en terme d’image, mais qu’y gagnent les Chiliens eux-mêmes ? Rien.

    Suppression
    A l’heure où, plus que jamais, l’on sait qu’il faut protéger l’environnement, que les ressources en pétrole se raréfient, il est aberrant de vouloir continuer à organiser de tels rallyes, véritables caravanes de la mort. Et je ne parle pas que des enfants régulièrement tués par accident, mais aussi des dommages causés à l’environnement. C’est pour cette raison que j’ai créé cette pétition, demandant que le rallye Dakar ne soit pas "déménagé" en Amérique Latine, que l’on n’aille pas offrir les merveilles naturelles de l’Atacama à cette course saccageuse, et, in fine, la disparition pure et simple du rallye.
    Thomas POUSSARD. (www.lepetitjournal.com - Santiago) mercredi 6 février 2008

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés