Accéder au contenu principal

La libération de Clara Rojas, otage des Farc en Colombie

Clara Rojas et Consuelo Gonzalez ont été libérées ce jeudi 10 janvier, au terme d´une rocambolesque opération de récupération organisée par le président vénézuélien Hugo Chavez .
La collaboratrice d'Ingrid Betancourt et l'ex-parlementaire Consuelo Gonzalez, toutes deux otages des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) depuis plus de six ans ont été transportées par des hélicoptères affrétés par le Vénézuela mais repeints aux couleurs de la Croix Rouge internationale. Le président colombien Alvaro Uribé avait donné son accord pour une nouvelle opération de récupération après que Hugo Chavez ait déclaré qu´il venait d´obtenir les coordonées exactes pour aller les chercher.
Le fils de Clara Rojas, qui devait être libéré initialement en même temps que sa mère, avait en fait été placé sous un faux nom dans une institution à Bogota. Des tests ADN effectués récemments ainsi que les déclarations des responsables des Farc seraient venus le confirmer. Le président vénézuélien a déclaré que les deux otages "ont (retrouvé) la pleine liberté. Je leur ai souhaité la bienvenue à la vie".
Ces libérations sont un grand soulagement et apportent un peu d´espérance pour les familles des centaines d´autres otages retenus par la guérilla. On pense bien sùr à la plus "célèbre" d´entre eux, la franco-colombienne Ingrid Betancourt, mais aussi à Gustavo Moncayo, que nous avions rencontré récemment . Voir l´article ici -

Commentaires

Actuellement sur LYFtvNews :